On est le 8 mars ? Banco. Cette Journée des droits des femmes, nous donne l’occasion d’aborder la question du sexisme dans la communication.

Un sexisme rémanent — tout aussi présent aujourd’hui que dans les années 60 — comme le démontre de façon édifiante le spot réalisé en 2016 par Communication & Entreprise pour sa campagne No More Clichés (200 000 vues sur You Tube !). Cette campagne lutte avec une efficacité redoutable contre les clichés sexistes en communication. Et Madras Editing a décidé dès 2016 de la soutenir.

En 2017 : continuité d’action. Nous sommes fier.e.s de faire partie des 4 sponsors du Kit de communication non sexiste lancé aujourd’hui par Communication & Entreprise ! À travers ce kit, le réseau Toutes Femmes Toutes Communicantes de Communication & Entreprise va encore plus loin avec une campagne optimiste et encourageante qui scelle la responsabilité sociétale des communicant.e.s.

Des outils à utiliser au quotidien

Concrètement, ce kit énonce les enjeux (82 % des femmes estiment que la publicité donne des complexes aux femmes) et délivre des outils pratiques. Parmi eux : une check-list d’auto-évaluation pour une communication non sexiste, qui met l’accent sur les 10 points clés du sexisme en communication (à tester par chaque professionnel.le de la com !) ainsi qu’une fiche de recommandation pour une écriture égalitaire. Ecriture que nous mettons déjà en œuvre — soit dit en passant — chez Madras Editing pour nos client.es. Bref, les outils existent, à nous tous d’agir 365 jours par an en faveur d’une communication non sexiste !

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la communication non sexiste et sur le sexisme ordinaire, nous vous recommandons de lire l’interview de Laurence Beldowski (directrice générale de Communication & Entreprise) dans Les Echos, ou encore celle de Brigitte Grésy, secrétaire générale du Conseil supérieur pour l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes (et auteur du Petit traité contre le sexisme ordinaire) sur France Bleu.